* * *
IeDEA West Africa
International epidemiologic Databases to Evaluate AIDS
* * *

La Collaboration WADA (West Africa Data Base on Antiretroviral Therapy) a été mise en place en juillet 2006 et renouvelé en 2011 son engagement à poursuivre pour 5 ans et à élargir le programme IeDEA en Afrique de l'Ouest, qui est la région n°8 de ce programme. Il s'agit d'un consortium de médecins cliniciens et d'épidémiologistes impliqués dans la prise en charge de l'infection par le VIH en Afrique. Le Centre de Coordination (CC) situé à l'Institut de Santé Publique, d'Epidémiologie et de développement (ISPED) de l'Université Bordeaux Segalen, France, travaille conjointement avec le Bureau Régional (BR) à PAC-CI, une organisation non gouvernementale à visée de recherche, à Abidjan, Côte d'Ivoire.

Cette collaboration, qui a 5 ans d'expérience, est unique en Afrique de l'Ouest. Elle a pour mission de mettre en place des protocoles de recherche épidémiologique opérationnelle concernant le pronostic des personnes infectées par le VIH-1 et par le VIH-2, adultes, femmes enceintes, enfants ainsi que les enfants exposés au VIH.

Objectifs

Les objectifs principaux de WADA sont :


Objectifs spécifiques

Dans ce cadre, les objectifs prioritaires concerneront les aspects suivants : rétention des patients dans les programmes, histoire naturelle de l'infection à VIH-2 et VIH-1+2, cancers, paludisme, hépatite B, issues de grossesse, pharmacovigilance, spécificités des adolescents et accès aux soins et efficacité opérationnelle des soins en pédiatrie.

En complément des projets menés en Afrique de l'Ouest, WADA contribuera aux projets multirégionaux de recherche de la collaboration IeDEA.

Groupes de travail